De la nécessité d'être soi

 

 

 


Parfois, tu crois vivre ta vie mais tu en es spectateur.
Devenir acteur de sa vie, c'est entreprendre des choses dans les domaines qui te plaisent, rêver un peu les pieds sur l'herbe, resserrer des liens avec des personnes que tu aimes, prendre la vie comme elle vient sans penser ni à hier, ni à demain. Couler des jours paisibles dans l'existence la plus simple. Accepter les ratures, les échecs, les excès mais aussi reconnaître les réussites et les succès.
Se lancer le défi d'oser changer pour être soi, se remettre en question pour se demander si on est à la bonne place avec les bonnes personnes.
Peu importe qui tu es, ton univers, ton rang, tes éraflures, n'oublie jamais de sourire. Tu as de la valeur aux yeux de ceux qui t'aiment, mais aime toi, Toi-même, un peu avant d'aimer. Ton bonheur se trouve là où tu as décidé de l'emporter avec toi. 

 Trouve tes propres bonheurs et cultive les.

Pensées

 

 

 


- Lorsqu’une émotion négative te submerge, laisse-la aller, essaye de l’analyser et de la comprendre. L’émotion négative, alors, s’en ira. Et tu penseras de façon positive.


- Aller vers l’autre, c’est surpasser la peur de l’inconnu. C’est repérer et accepter des fonctionnements cognitifs et émotionnels différents pour pouvoir établir une communication et trouver une longueur d’onde possible pour être soi.


- L’hypersensibilité est une forme de douance permettant l’exaltation dans le processus créatif. Une fois le processus créatif terminé, l’achèvement consiste à exprimer et ancrer cette sensibilité, pour, peut-être, toucher autrui.


- Nous sommes à la fois semblables et uniques. Façonnons ce qui nous rend unique et remarquons en quoi nous sommes semblables. La richesse créative de l’individu et son partage permet une forme d’évolution collective de l’humanité

HFT : Hommage au fascinant Thiéfaine
 

 

L'alexandrin subtil sur un nuage de rock
Voyageant dans le spleen, ses idéaux en stock
Dans une cage en vers où la rime provoque,
Un oiseau majestueux, monochrome et baroque.

Avec la clairvoyance des ardeurs poétiques,
Il chante à notre monde des refrains oniriques
Sa prose déjantée aux contours électriques,
Reflète la beauté des âmes mélancoliques

La folie à la clé, sur un dièse qui détale
S'enfuit à la coda, sur une cadence plagale
Des verbes conjugués dans un temps idéal :
Le parfait composé d'un artiste génial



 

La pratique régulière du yoga

La pratique régulière du yoga change une partie de sa vie.

Grâce à cette discipline, on apprend à mieux gérer sa nervosité,

prendre conscience de sa respiration,

voir et savoir à quel point elle est importante et vitale,

prendre conscience de son corps.

Relier le corps et l'esprit.
Bien des postures nécessitent de la concentration, la sollicitation des muscles et une bonne volonté.
Lors d'une séance tonique, on peut ressortir assez fatigué.
Lorsqu'on est trop nerveux, quelques postures permettent de se calmer.
Quand on est fatigué, ça aide à se dynamiser.
Faire du yoga en plein air permet également de se retrouver en connexion avec la nature et prendre conscience qu'il n'y a qu'un seul tout.
Avec un bon professeur, on ne tire que des enseignements positifs de cette discipline.

Etre, exister et choisir.


Aller à la rencontre de soi.
Se trouver ou se retrouver.
Regarder le passé et se dire "Ma vie a changé et j'ai changé avec elle."

​​Choisir une vie qui nous correspond et être ce que nous voulons être, ce que nous choisissons de transmettre, de partager

lors de ce passage furtif sur Terre. 
Nous pouvons devenir simplement nous-mêmes, il suffit de le vouloir et de tenter de trouver comment l'être, sans pour autant être infaillibles.

Les épreuves de vie nous forgent de façon positive, si on prend le temps de se questionner sur qu'est ce qui est à travailler pour devenir meilleur pour devenir Soi. Ainsi, la critique, lorsqu'elle n'est pas fondée, est l'apanage de celui qui n'est pas en harmonie avec lui-même.

Vivre et se réaliser d'abord à travers soi paraît important. Ressentir en pleine conscience le "Je suis heureux", lorsqu'on se pose la question.

Le bonheur tient à peu de choses. On peut inlassablement répéter des chapitres de sa vie et agir toujours pareil, on peut aussi choisir un autre chemin.
Comprendre l'histoire de chacun rend les choses claires et la communication plus simple.

Oser se poser la question "Est-ce que ma vie correspond à mes attentes, à qui je suis aujourd'hui , mes valeurs, mes principes et la façon dont je conçois le bonheur?"  Se sentir en harmonie avec soi-même et avec le monde est une belle expérience et elle permet d'être entouré d'autres personnes en harmonie avec elles-mêmes.

© 2019 -  Mlu